Out of the closets, into the streets. Genre, Image, Militantisme

11251433_10206886331821074_973906345_nGenERe vous invite à sa nouvelle journée d’étude, « Out of the closets, into the streets. Genre, image, militantisme ».

Elle se déroulera à l’ENS de Lyon le vendredi 22 mai 2015, de 09h30 à 18h et à ARIS (Centre LGBTI de Lyon) de 20h à minuit.

Cette journée est organisée par Noémie Aulombard,Paul Brocart, Camille Khoury, Pauline Rousseau et Quentin Zimmermann.

Remarque : le niveau du plan Vigipirate « alerte attentat » étant toujours actif, l’inscription à la journée d’étude est obligatoire. Elle reste cependant gratuite et ouverte à tou·tes. Pour s’inscrire, suivre ce lien.

Comme vous le découvrirez dans le programme, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence organiseront un atelier l’après-midi, les places étant limitées, une inscription est nécessaire ici.

 Présentation

L’université et le militantisme n’ont pas toujours marché main dans la main. Entre la bibliothèque et la rue, les préoccupations se croisent souvent mais les modes d’engagement peuvent être radicalement différents. Avec cette journée, c’est entre autre cet écart que nous voulons interroger en ouvrant l’université à l’expérience de terrain, en donnant la parole aux militant.e.s plutôt qu’en parlant à leur place. A l’heure où les actions de la manif pour tous ont porté un rude coup à la dynamique militante et universitaire sur le genre, comment se situer et comment réagir ? Quels sont les enjeux et les modalités de la militance aujourd’hui, et comment ont-ils changé durant ces trente dernière années ? Comment militer aujourd’hui ?

« Out of the closets, into the streets! » : c’est avec éclat que certains groupes féministes et LGBT comme Act Up renouvellent les modalités du militantisme dans les années 1970. En s’inspirant notamment des situationnistes, l’image et le corps prennent une place centrale dans les modes d’action de ces « nouveaux mouvements sociaux. » Avec les Gazolines qui suivent mai 68, l’exubérance des « folles » envahit la rue, non sans entraîner des tensions à l’intérieur de l’espace militant. Qu’est-ce que la théâtralisation de l’action par l’utilisation du happening, de la performance et du costume a pu apporter à la lutte, et qu’apporte-t-elle encore aujourd’hui ?

Afin de discuter de ces enjeux, nous accueillerons des militant.e.s qui ont en commun de prôner un engagement visible et théâtralisé : Hélène Hazéra, fondatrice de la section Trans d’Act’up, militante des premières heures aux Gazolines (groupe associé au Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire) et ancienne journaliste à Libération ; La Barbe, groupe de femmes féministes qui ont recours à l’artefact masculin par excellence pour mettre en évidence l’absence récurrente de femmes dans les instances de pouvoir publiques et privées ; enfin, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, groupe fondé aux États-Unis en 1979 pour dénoncer la culpabilisation et la stigmatisation des sexualités non-conformes, et qui poursuit après l’épidémie du sida une mission de prévention et de lutte contre l’exclusion des séropositifs. Moins qu’une conférence classique, l’enjeu de cette journée est de partager des expériences, de discuter de manière ouverte et libre sur des problématiques qui nous préoccupent. L’après-midi, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence proposeront un atelier ouvert à tous et à toutes mais dont le nombre de place est limité (le lien d’inscription est en haut de la page). Enfin, nous vous proposons de poursuivre cette journée à partir de 20h à ARIS (haut lieu de la militance LGBTI à Lyon) pour fabriquer votre propre propre barbe et rencontrer d’autres acteurs du monde associatif féministe et LGBTQI.

Programme

Matinée

09h30 – 10h30 : Ouverture de la journée, présentation des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, intervention de La Barbe

Pause

10h45 – 12h : Discussion avec Hélène Hazéra, « Luttes collectives et luttes de pouvoir, souvenirs et réflexions d’une activiste trans post 68 »

12h – 12h30 : Questions et interventions de la salle

Pause déjeuner

Après – midi

14h – 15h30, Salle 1 : Atelier des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence

14h – 15h30, Salle 2 : Projections de films documentaires de La Barbe et des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence et discussion libre avec les intervenant.e.s

Pause café

16h – 18h : Débat avec Hélène Hazéra, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence et La Barbe

Soirée

20h – minuit : Soirée à ARIS, local LGBTI de Lyon, avec atelier de confection de barbes par La Barbe

Journée réalisée dans le cadre du laboratoire GenERe de Lyon avec la participation de :

Hélène Hazéra

La Barbe

Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence

ARIS

Collectif Lesbien Lyonnais

Retrouvez nos intervenant.es et soutiens sur Facebook

ARIS-Centre LBGTI : 19, rue des Capucins 69001 Lyon (Métro Hôtel de Ville, ligne A)

ENS de Lyon : 15, parvis René Descartes 69007 Lyon (Métro Debourg, ligne B)

Comments are closed